Recette de lessive au lierre grimpant

Dernière mise à jour : 27 mai 2019

Comme promis et comme demandé, je vous partage la recette de lessive au lierre que j'utilise pour l'entretien de mes tricots.

Je l'utilise quelle que soit la matière, c'est-à-dire autant pour de la Laine de Pays, du Mérinos, de l'acrylique ou encore du coton (mais aussi pour mon linge lambda)


Elle a l'avantage d'être à la fois zéro déchets, sans impact sur l'environnement, et très peu couteuse (voir pas du tout si vous utilisez de l'eau provenant d'un récupérateur) et ne laisse aucune odeur; car personnellement je ne supporte pas les lessives aux odeurs bien trop fortes pour êtres naturelles.


Dans un premier temps pourquoi le lierre? Tout simplement car c'est une des rare plante à posséder de la sapofine. Je vous rassure je ne suis pas devenue une grande botaniste, hein, je suis juste aller chercher les infos dans un moteur de recherche. Et grimpante car c'est uniquement dans cette variété là que l'on trouve cet agent tensio-actif.


Si vous n'en avez pas dans votre jardin pas de panique c'est une plante que l'on trouve partout et que vous pouvez aller ramasser en balade (les enfants aiment bien compter les feuilles). Par contre gare à votre spot de farme...pardon votre lieux de cueillette, car des fois vous vous ferez épier par des grands mères qui vous pensent un peu folle/fou (histoire vécu!).


Pour procéder il vous faudra donc:


Une casserole avec couvercle (de préférence dédié car la lierre est toxique, il vaut donc mieux éviter de mélanger votre lessive avec la sauce tomate!)

Une passoire/étamine .

Un tissu pour filtrer (vu que nous sommes ici dans une démarche de zéro déchets un collant usagé sera parfait)

De l'eau= pour moi 3 litres.

70 feuilles de lierre assez grosses.

Du bicarbonate de soude mais c'est facultatif.




On peut donc commencer:



Laver les feuilles afin de retirer les éventuelles petites bêtes et impuretés ramassés avec (on oublie pas relâcher les petites bêtes, elles n'ont rien demandés ;) ). Dans l'optique d'ant-gaspi, je lave dans l'eau qui me servira à cuire.

On transfère les feuilles dans la casserole et on recouvre d'eau en omettant pas de la filtrer en même temps (sinon ça sert un peu à rien de les laver!!)

Une fois recouvertes, malaxer les feuilles. Certaines personnes les coupes à l'aide de ciseaux: là c'est à vous de voir ou va votre préférence.




On passe à la cuisson en départ à froid jusqu'à ébullition. A partir de là, on laisse cuire 15 minutes.


Ensuite il faut laisser reposer 12 heures. Pour ma part je la prépare à 18h00 environ et la laisse reposer toute la nuit.


Attention, laisser le couvercle dessus pour que le mélange ne s'évapore pas pendant le refroidissement ou qu'un chat curieux aille mettre ces moustaches dedans (c'est aussi toxique pour nos amis les animaux)!!





Le lendemain (ou à la fin de vos 12h00) il ne reste plus qu'à filtrer avec un tissu (ou une compresse si vous n'avez rien d'assez fin sous la main) posé au fond de votre étamine.


Si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter un verre de bicarbonate pour aider: il a pour propriété de raviver les tissus, la souplesse du linge et augmente le pouvoir détachant. Mais attention sur les laines teintes naturellement avec des végétaux, le bicarbonate pourrait avoir un impact sur votre couleur. Préférez alors la lessive au lierre seule.




Et voilà rien de plus simple!

Je l'utilise à froid pour bloquer les tricots mais aussi dans la machine de 30 à 90°C pour les serviettes de bain par exemple.




153 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout